La légère obsession

Je vis dans un taudis magnifique. Un lieu très préservé, un petit coin sauvage avec la civilisation comme voisine. Une maison ancienne, et fatiguée, qui a besoin de retrouver un peu de souffle.
Comprendre : des gros travaux.
De ceux qui arrachent un bout de jardin, creusent des tranchées, dispersent les murs en poussières et découvrent des colonies de chauve-souris.

pinterest-archi

Alors pour éviter d’y penser, parce qu’on y est pas encore, je me plonge avec avidité dans les magazines de déco, les blogs et assez logiquement, Pinterest a fait son grand retour dans ma vie en ligne. J’y mets en vrac des carrelages anciens, du vieux bois et des entrées plongées dans la pénombre ; des glycines encombrantes, des salles de bain vieillottes. Des verrières et des fenêtres, partout. Des cabanes et des lampions, pour la belle saison qui arrivera bien dans quelques semaines.

Je sais déjà que je ne peux plus voir les intérieurs « scandinaves » en peinture, et que tout ce blanc me sort par les yeux ; que je pends le premier qui me dit que les sols de béton ciré sont « tendances » ; et que Ikea fait de superbes cuisines. Le noir et blanc m’ennuie, et j’ai l’impression de voir toujours les mêmes lofts à Paris.

Je rêvasse. Sans trop regarder le prix de mes rêves les plus fous. Pourquoi dégringoler dans la boue quand on peut humer gratuitement l’infinité du ciel ?

En attendant le retour du printemps, et peut-être, le début de travaux, je vais faire passer mes envies de grandeurs le dos plié, à genoux, en arrachant des ronces.

Et pour ceux qui n’aiment pas le béton ciré et les lofts avec la baignoire dans la cuisine, vous pouvez aussi suivre mon Pinterest spécial archi/déco, et m’envoyer les vôtres dans le même style. Ou vos blogs, sites et magazines préférés. Juste pour nourrir ma légère obsession.