Road trip : Irlande

Skills: Europe

Irlande, printemps 2015. Entre avril & mai, les couleurs explosent sous un ciel bleu intense ou rampent sous les nuages noirs. Tout est violemment beau au nord…

Depuis Dublin, s’enfuir vers le nord, traverser le Glenariff Forest Park pour découvrir la Chaussée des Géants comme de juste ; puis partir explorer le Donegal, les montagnes du Glenveagh National Park, coller au bitume fatigué des routes de la superbe Wild Atlantic Way, louvoyer entre des criques et des plages de sables fins surmontées de montagnes encore enneigées, glisser sous la grêle au Glengesh Pass & manquer de s’envoler sur les impressionnantes falaises de la Slieve League… Et puis redescendre, prendre la route de l’ouest et s’en prendre plein la vue dans le Ballycroy National Park, prendre sa dose de cartes postales en atteignant l’île d’Achill et Slievemore, son village fantôme tourné vers la mer, s’envoler encore sur l’Atlantic Drive sous le regard de moutons stoïques, s’arrêter et savourer chaque étape, les rires et l’accent irlandais, la gastronomie typique et des repas délicieux chez nos hôtes et dans tous les pubs de la côte…

Traverser le Connemara National Park, dire bonjour de loin à l’abbaye de Kylemore, avaler encore des kilomètres de road trip sur la Sky Road, une jolie boucle qui surplombe la mer et dégage la vue jusqu’à l’île d’Inisbofin, se croire un peu à Tahiti – ou en Bretagne ? -, tomber amoureux de Roundstone et tomber nez à nez avec Ross Errily Friary, et puis revenir doucement les pieds sur terre en redescendant vers le sud, trop peuplé, alors que l’on serait bien resté debout sur les rochers acérés face aux bourrasques du Nord.

L’Irlande, définitivement.