Côte de Granit Morose #1

« C’est beau, la Bretagne ! » Oui. C’est superbe. La mer, la terre, la côte, les plages, la campagne, le patrimoine, la gastronomie, l’élevage, les paysages. La Bretagne est belle. Elle héberge aussi une population de casse-bonbons notoire, que j’apprécie autant qu’elle m’agace, et dont je fais totalement partie. Mais entre nous, c’est la Bretagne, elle est aussi moche que belle.

Elle est moche par ce qu’on en a fait. Elle pue, souvent, le lisier dans les terres, et les algues vertes sur la côte. Et puis elle est moche. La Bretagne aime la tôle, les ZA autour de chaque bourgade qui abrite ces morceaux entiers de campagnes bétonnés, où l’on érige de la tôle à la tonne par m².

Au nord de la Bretagne, il y a une côte jalonnée de granite qui prend souvent une belle couleur rose, qu’on l’admire sous le ciel gris ou bleu. La bruyère s’y mélange avec le rocher, les reflets de la Manche à marée haute, pins et chênes se disputent la plus belle vue mer. Et entre chaque carte postale faite au 50 mm, il y a de la tôle sur des km, à admirer au grand angle. D’une zone à une autre. Voilà à quoi vous devez vous attendre, en venant sur notre Côte de Granit Morose.

Côte de Granite Morose #1 : Trestrignel

La plage de Trestrignel est l’une de mes préférées : c’est une jolie enclave dans la côte, encadrée par la pointe du Shynx et celle du Château, une plage de sable fin surmontée par une curiosité locale et architecturale, une bâtisse aux inspirations étranges où vécut le peintre Maurice Denis.

L’été l’ambiance est familiale, l’hiver, on aime venir y voir les tempêtes. C’est l’un de mes points de vue préférés sur les Sept-Îles – et à tribord, sur l’île de Tomé.

La carte postale hivernale, je l’aime toujours autant.

Carte postale : la plage de Trestrignel, côte de granit rose

Et puis, pour que chacun puisse admirer la vue, en plein milieu des habitations vue mer et donc le quartier s’enorgueillit sans vergogne ni ironie, on a implanté un parking.

Côte de granit morose Trestrignel Perros Guirec
Côte de granit morose Trestrignel Perros Guirec

Sans ironie aucune.

Côte de granit morose Trestrignel Perros Guirec

Bienvenue chez nous.

2 thoughts on “Côte de Granit Morose #1”

  1. Ornella
     ·  Répondre

    J’habite à Trébeurden, donc la côte de Granit Rise, je connais, je crois quand même voir plus d’ardoises que de tôles. Tu dépeins un portrait des lieux qui ne me parle pas tant que ça. J’ai l’impression que tu insultes ma Bretagne ^^Ca me fait mal.

    • Lucifugae
       ·  Répondre

      Moi je trouve qu’on insulte sa beauté très largement depuis des années. Même si certaines choses vont dans le bon sens ici et là.
      Ce n’est qu’un avis, mais je ne pense pas en changer de sitôt. Quand je vois Trestraou, Lannion, c’est affreux.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.